lundi, janvier 11, 2010

 

AU REVOIR, MONSIEUR ROHMER

Parce que, dans son cinéma, il y avait des femmes, mais pas que...
Et surtout, parce que, dans son cinéma, il y avait ces dialogues aussi écrits que naturels.

On écoute avec plaisir Jean-Louis Trintignant évoquer la méthode de travail de M. Rohmer, ici.

On écoute avec encore plus de plaisir le cher homme commenter son travail ici.

Et on maudit ce début d'année d'une tristesse accablante.

Comments:
Accablante indeed.
Sans être un inconditionnel
il maîtrisait l'art
du dialogue plus souvent
qu'autrement.
Respect.

Lhasa De Sela,Rohmer...
Début d'année lourd.
 
:-)
 
Il a fallu qu'il nous quitte pour que je me décide à voir l'un de ses films. Je sais et je m'allie timidement aux autres hypocrites qui pleurent le disparu sans le connaître.

Donc très tard dans la nuit, je me suis initié, me disant que si je n'aimais pas, j'irais me coucher

La collectionneuse... magnifique. Ah là là, là tu parles. Tout est simple, trop simple même, mais on est rivé devant l'écran, devant cette histoire si juste qui nous parle tout en nous gardant distant. Les plans d'une beauté subtile nous hante pour des raisons autre que plastique que je ne peux décrire. Et surtout le récit, eh oui, voilà ce qui marque réellement, ne l'oublions pas. Tout suit cette histoire, le porte. Rien n'est accessoire.

Je me demande pourquoi j'ai attendu si longtemps. J'aurais gagner à en voir plus plus tôt. Je me promets de continuer.

Des suggestions ?
 
J'ai toujours eu un faible pour la douceur et la liberté qui émanent du Rayon Vert, Trintignant et la femme de ses rêves dans Ma nuit chez Maud, l'innocence fétichiste du Genou de Claire. Des classiques, oui, mais une fois qu'on les a vus, on comprend pourquoi! Peu importe quand on les voit...
Et Triple Agent, le plus récent, une version rohmerienne, loquace et élégante, du film d'espionnage dans les années 30, pas piqué des vers non plus.
 
Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs