mardi, juin 30, 2009

 

Oscar revampé

Le petit bonhomme chauve en voit de toutes les couleurs depuis la semaine dernière. 10 films désormais éligibles chaque année à l'oscar du meilleur film (10?!, vraiment? on risque de racler les fonds de tiroir dès cette année), les prix honorifiques remis lors d'une soirée chic and swell plutôt que durant la cérémonie et ce 3e bouleversement, que l'on apprenait dans Variety: la catégorie meilleure chanson de l'année remaniée qui nous promet de beaux moments de ridicule. Plutôt que de simplement l'abandonner, comme il serait logique, l'Académie a en effet décidé que cet oscar ne serait remis qu'à la condition que les chansons soient assez bonnes (!), se réservant le droit d'annuler la catégorie si aucun choix ne satisfait (seuls les morceaux récoltant 8,25/10 - au lieu de 6 précédemment - pourront être nominés)

On résume: une pagaille de films concourant à la statuette qui vont faire grincer des dents, c'est garanti, ces hommages souvent si émouvants aux vieilles gloires d'Hollywood dégagés (les rides en HD, ce n'est pas joli) et de la musique, seulement si elle est bonne (et dieu sait que les goûts de l'Académie en la matière ont déjà convaincus): on risque encore de rigoler en 2010.

Comments:
Racler les fonds de tiroir?

Pour l'an passé par exemple, en plus de la (moribonde) liste de finalistes:

The Curious Case of Benjamin Button
Frost/Nixon
Milk
The Reader
Slumdog Millionaire

On aurait facilement pu ajouter 5 titres:

Che
The Dark Knight
Wall-E
The Wrestler
Doubt

Et ça c'est en se tenant aux productions américaines et en ne versant pas trop dans les films atypiques...
 
T'as raison sur le principe, bien sûr, mais honnêtement, je suis certaine qu'augmenter ça à 10 va nécessairement forcer les responsables à du gros remplissage. Une année à 10 vraiment bons films, c'est rarissime! D'autant qu'on le sait tous, cette décision n'est pas motivée par le fait de vouloir attirer l'attention sur les bons films mais bien par l'idée que les films populaires (=$) devraient eux aussi avoir droit à la course (sinon, les gens ne regardent pas le gala). Transformers 2 ou Angels and Demons à côté de Limits of Control, ça fera bizarre...
 
Je te garantis qu'on ne retrouvera jamais de grosse merde à la TRANSFORMERS 2 aux Oscars, même s'il y avait 50 films en nomination! Si des blockbusters se faufilent, ça va être ceux de qualité, les WALL-E et DARK KNIGHT de ce monde...
 
Quand même, 10 films américains très bons c'est trouvable (au moins aussi trouvable que 5 films québécois très bons sur les 30 annuellement distribués). Hélène tu as raison, le problème c'est qu'ils doivent avoir été un peu populaire quand même... et ça, ça va forcément réduire la liste... Pour les autres modifications, ben ouais, les vieux d'Hollywood ils n'attirent plus personne en salles, alors à quoi bon leur donner du temps d'antenne... Rien de bien étonnant là dedans...
Charles-Henri
 
Ça ne me dérange pas vraiment de voir Star Trek entre Nine et Inglorious Basterds (qui sait?), c'est plutôt de ne pas voir certains titres trop «compliqués» où pas assez «accessibles» qui m'énerve. La cérémonie de 2008 avait une belle sélection, No Country for old men, There will be blood et Atonement, trois grandes œuvres d'après-moi, mais Juno venait gâcher le portrait avec son hype aucunement mérité. Remplacez cette mauvaise comédie «indie» par ce chef d'œuvre qu'est I'm not there, et on a la sélection du siècle. Même phénomène cette année, sans les grands films (à part Milk) j'aurais bien vu Synecdoche New York se glisser dans le palmarès, juste pour énerver les fans de Slumdog.

Bref, tout ça pour dire que j'aimerais bien voir un Limits of Control où un Looking for Eric dans la sélection.
 
Étonnant quand même, que certains journalistes qui pronnent 5 nominations aux Jutra (sur 30 films!)au lieu de 4 trouvent qu'on dénature les Oscars en permettant 10 nominations sur plus de 500 films admissibles....

Choron67
 
Je ne suis pas nécessairement pour un 5 films aux Jutra non plus. Pour les oscars, évidemment, on jugera sur pièces. N'empêche que je ne suis pas sûre que ça ne se fera pas au détriment des bons films moins populaires. Cette décision de sucrer les hommages (des vieux, personne connaît, ça intéresse pas) va dans ce sens à mes yeux. L'idée, c'est de faire un show qui pogne, pas vraiment de récompenser le cinéma qui devient un beau prétexte à vendre de la pub.
La réflexion ne devrait peut-être pas être menée autour du nombre de films admissibles mais bien autour de leur qualité. Ca pourrait peut-être aussi changer chaque année selon le niveau de la production globale...
 
Selon vous, quel est le meilleur film Québécois ? Une vaste enquête Internet tente de le découvrir ...
www.lechoixduquebec.com
 
D'accord avec toi, Helen!
À cinq, les choix sont déjà souvent limite; à dix, c'est sûr qu'on va diluer la qualité de la compétition. C'est pas en baissant la barre qu'on amène les gens à sauter plus haut...
 
Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs