vendredi, juillet 11, 2008

 

ET UN DE PLUS

À combien exactement de festivals pouvons-nous donner notre attention chaque année? Difficile à dire, mais il va bien falloir apprendre à trouver une petite place pour ce nouveau festival dont on entendait parler avant-hier dans The Guardian. Parce qu'honnêtement, il a tout pour nous plaire.

D'abord, l'endroit: Nairn, une petite ville brumeuse du nord-est de l'Écosse. Finies les plages à perte de vue et la mer chaude. Bonjour les cailloux et le vent qui souffle. Ça, c'est de l'exotisme.

Ensuite, l'esprit: pas de tapis rouge ni de franfreluches, juste des films, des films, des films: 3 livres l'entrée (ou un plateau de gâteaux faits maison! ce n'est pas une blague) pour tout le monde, et des gros sacs mous en guise de fauteuils. Juste l'essentiel, quoi.

Enfin, les organisateurs: pas de grand manitou aux décisions secrètes et redoutées, mais bien plus simplement Mme Tilda Swinton, que décidément on aime de plus en plus, et dont Nairn est la ville natale. Mais, pas folle, la dame s'est aussi bien entourée et a requis les services d'un certain Joel Coen pour programmer deux de ses soirées. Tout un programme en perspective qui en plus d'accueillir des nouveautés lorgnera aussi du côté de nos chers vieux films (I know where I am going de Powell et Pressburger, Peter Ibbetson d'Henry Hathaway et le 8 1/2 de Fellini, comme film de clôture, sont ainsi déjà annoncés). Combien ça coûte déjà un billet pour Nairn?

À surveiller donc du 15 au 23 août quelque part en Écosse.

Comments: Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs