jeudi, avril 24, 2008

 

LES CAHIERS À LA CASSE?

Certains d'entre vous le savent déjà, mais les Cahiers vont aussi mal qu'une bouteille de bière vide dans les mains d'un supporter euphorique du CH.

Le Monde, propriétaire des Éditions de l'Étoile qui éditent les Cahiers, a décidé de se départir de la vénérable maison et cherchent actuellement un nouvel acheteur pour assurer un avenir à la bande à Frodon. Aïe.

Plus intéressantes sont par contre les réactions outre-Atlantique.

D'un côté, les amis des Cahiers (Chantal Akerman, Olivier Assayas, Alain Bergala, Pascal Bonitzer, Freddy Buache, Emmanuel Burdeau, Jean-Claude Carrière, Jean-Louis Comolli, Jean-Michel Frodon, Anne-Marie Garat, Benoît Jacquot, Thierry Jousse, Pascal Kané, André S. Labarthe, Bernard Latarjet, Serge Le Péron, Jean Narboni, Dominique Paini, Claudine Paquot, Nicolas Philibert, Jacques Rivette, Jean-Henri Roger, Eric Rohmer, Serge Toubiana, que du beau monde quoi) signent aujourd'hui dans Libé un appel pour sauvegarder les Cahiers:
"Les amis s’opposeront également à tout dévoiement de l’identité du titre Cahiers du cinéma. Non seulement la revue est indispensable pour la pensée critique, de plus en plus menacée par ailleurs, mais elle doit rester fidèle à elle-même et à ses convictions, dans cet avenir qui est en passe de se décider pour les Editions de l’Etoile"

De l'autre, une pensée plus critique, venant notamment du Nouvel Obs et de Didier Jacob sur le blog duquel on peut lire ces mots, cruels mais peut-être pas si loin de la vérité:
"Les Cahiers, il faut le reconnaître, c’est bien que ça perdure, mais plus personne ne le lit. Et même ne l’ouvre. Ne le feuillette. Voilà un journal qui pourrait sortir un numéro entièrement blanc, personne ne s’en apercevrait. C’est pourtant une institution. Un peu comme Paris-Turf pour les amateurs. Ca a bercé des générations de cinéphiles. Ca a produit des cinéastes. Mais il faut reconnaître que la réflexion cinéphilique a perdu un peu de poids, ces dernières années. (...)
Aux Cahiers, en tout cas, on se triture le neuronal. Prenez l’édito du journal : « Aux confins de l’actualité, avec sa part d’impondérable, et d’une prise de recul longuement mûrie, ce numéro esquisse une description de l’état du cinéma d’aujourd’hui. » Vous voyez. Ces gars-là n’ont pas vieilli. Ils écrivent exactement comme ils écrivaient dans les années 50."

L'avenir des revues de cinéma n'est pas rose. Faut-il persévérer et voir dans les irréductibles fidèles le seul salut? Ou faut-il au contraire trouver de nouvelles façons de penser le cinéma, sortir des sentiers battus, être plus "démocratiques"? Je ne sais pas. Si je savais, je rachèterai moi-même les Cahiers.

Comments:
remstar est notre seul espoir
 
Les Cahiers pourraient revenir à leur période maoïste !

Je rigole, mais bon, il est vrai que l'on lit les Cahiers par nostalgie des temps meilleurs, un peu comme on surveille toujours la programmation des FFMs à chaque année.

Personnellement, je me procure la revue à chaque mois et la parcoure rapidement avec intérêt. Par contre, force est d'admettre que je ne retrouve plus la réflexion des auteurs ayant marqué le magazine s. J'ai peine à trouver entre les pages un digne successeur à Serge Daney.

Même Frodon me paraît plutôt inégal dans son écriture. Il peut se montrer fascinant tout comme il se perd régulièrement dans des évidences cachées derrière une prose étudiée.

En fait, les Cahiers permettent de se tenir au courant de ce qui n'est pas disponible en Amérique du Nord. Dépendemment des emplois, ça peut être vachement pratique.


Bien que je ne souhaite pas la disparition des Cahiers, je dois admettre pencher du côté de Didier Jacob.
 
Remstar, quelle excellente idée!!!

Les frères Rémillard pourraient racheter les Cahiers et ajouter ainsi un fleuron à l'univers TQS. Ça ne pourrait que rehausser les débats à 110%.

«Bon les gars, on pouvait clairement voir l'influence d'Image-Mouvement de Deleuze sur Kostopoulos lors de son but en prolongation ce soir. Vos commentaires? Jean Perron?»
 
Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs