samedi, décembre 29, 2007

 

Bon'année, bon' santé

Les p'tits loups!

Et voilà, après son repos fort mérité et dont je me suis accaparé tous les avantages, Arrête ton cinéma est de retour. D'abord pour vous souhaiter à tous une jolie année 08, pleine de joie et de bonheur. Ensuite, pour rester à l'affût de tout ce qui se passe pour ici et pour en discuter avec vous, sinon, ça n'a aucun intérêt. Et enfin, pour s'amuser à comparer nos coups de coeur de l'année avec le traditionnel TOP 10 2007!

Allez, je commence.
1- No country for old men: je suis retombée amoureuse des Coen, et ça, c'est une vraie bonne nouvelle pour moi
2- L'avocat de la terreur: documentariste génial, sujet génial, que demande le peuple?
3-Elle s'appelle Sabine: se tenir droit et digne comme ça, ça s'admire
4-Persépolis: l'humour comme arme de résistance massive, irrésistible
5- Lady Chatterley: ça s'affole dans les champs, et nous on en reste comme deux ronds de flan
6- Flandres: la guerre, la guerre, c'est pas une raison pour se faire mal? Si, si, dit Dumont
7- Still Life: beau comme une nature morte, vif comme un regard de vivant
8-Eastern Promises: le versant tout noir de History of violence, miam
9- Michael Clayton: Erin Brokovich en mâle et sans le feel good, ça fait du bien
10-Before the devil knows you're dead: Lumet a peut-être plus de 80 ans, mais peu de jeunots lui arrivent à la cheville

Et les mentions, alors?
Le film qui m'a fait poétiquement aimer les guiboles de footeux, ce que je n'aurais jamais cru possible: Zidane, un portrait du XXIème siècle
Le film qui fait dire, finalement, ma famille n'est pas si mal: Nue propriété
Le film que personne a vu mais qui reste une vraie découverte de l'année: La naissance des pieuvres
Le film qui est déjà mon meilleur de 2008, j'en prends le pari ici même: La graine et le mulet, d'Abdel Kechiche (L'esquive). Attention, s'il ne sort pas ici, Arrête ton cinéma se promet d'entamer un gossage en règle auprès des distributeurs et autres festivals.

Quant aux flops, on a le choix: Québec sous ordonnance, Sicko, Shoot'em up, Ma tante Aline, L'âge des ténèbres....Merci M. Desjardins d'avoir remonté le niveau par ici.

À vous maintenant.

Comments:
1-Du Levande (Andersson)
2-Children of Men (Cuaron)
3-Elle s'appelle Sabine(Bonnaire)
4-Le peuple Invisible(Desjardins/Mondorie)
5-Inland Empire(Lynch)
6-Letters from Iwo Jima(Eastwood)
7-Eastern Promises(Cronenberg)
8-Persépolis(Satrapi/Peronnaud)
9-No country for old men(Coen)
10-The Bridge (Steel)

Mentions:
La Zona (R. Plà)
Control (Corbjin) ;)
Bourne Ultimatum (Greengrass)

Ze flop:
"I'm a cyborg but that's Ok"
(Chan-Wook)

And a lucky/healthy 2008.
 
top 10 films
10. du levande/roy andersson
09. iklimler/nuri bilge ceylan
08. no country for old men/ethan coen
07. ai no yokan/masahiro kobayashi
06. lars and the real girl/craig gillespie
05. I’m not there/todd haynes
04. 4 luni, 3 saptamani si 2 zile/cristian mungiu
03. control/anton corbijn
02. zidane: un portrait du 21e siècle/gordon & parreno
01. paranoid park/gus van sant

top 4 guilty pleasures
04. grindhouse/q.tarantino & r.rodriguez
03. gone baby gone/ben affleck
02. the host/joon-ho bong
01. once/john carney

top 3 médiocrité
03. manufacturing dissent/r.caine & d.melnyk
02. the darjeeling limited/wes anderson
01. l'âge des ténèbres/denys arcand

top 2 films d’animations
02. the simpsons movie/david silverman
01. ratatouille/brad bird

top 1 surrestimé
01. juno/jason reitman

cool docs: manufactured landscapes – en el hoyo – sicko

mentions: el aura – a mighty heart – contre toutes espérances – still life – chop shop – we own the night – naissance des pieuvres – guo yuan - le scaphandre et le papillon - zodiac

surprises:
dan in real life – margot at the wedding – before the devil knows you’re dead – the hoax - knocked up - across the universe

déceptions: into the wild – des nouvelles du nord – la brunante

fade to black:
ingmar bergman
[1918-2007]
Farväl.



et en 2008, on pourra voir import/export?
et la forêt de mogari? ou ça va continuer comme ça enocre longtemps?
 
beau top helen
mais qui me rappele
que je n'ai pas toujours fait mes devoirs.
un peu beaucoup de rattrapage à faire.

flandres c'était mon numéro 1 de 2006.
 
Ahhh, vous êtes revenus! J'avais laissé le site en jachère et je me demandais si vous en alliez en retrouver le chemin.

Très variés, ces tops. C'est bien.
Mais moi aussi, je vois qu'il m'en manque un certain nombre. Tiens, le top de ce que je n'ai pas vu et que j'aurais du
-Once, beaucoup de jolis bruits autour
-Le scaphandre et le papillon, je suis intriguée
-There will be blood: quelqu'un l'a vu? Le critique de Variety parlait du Citizen Kane du 21ème siècle, mais il avait peut-être bu
-Paranoid Park??? Mais comment t'as pu voir ça, toi?
 
toronto, la ville reine
 
Certains films sont 06, d'autres sont 07... Chacun son parcours mais mon 07...

1-4mois, 3semaines, 2jours
2-Coeurs
3-L'Avocat de la terreur
4-No Country for Old Men
5-Inland Empire
6-Silent Light
7-Still Life
8-Zidane, portrait du XXe siècle
9-Red Road
10-Zodiac

Québec: Toi

Surestimé: I'm Not There

Mentions: La forêt de Mogari, Control, Nous, les vivants...
 
Voici ma liste gossée en 10 minutes.

1. No Country For Old Men
2. Paranoid Park
3. Ratatouille
4. Persepolis
5. L'avocat de la Terreur
6. Mister Lonely
7. Eastern Promises

Surestimé :
1. Children of Men

Un méchant paquet que je vais voir en janvier au clap.
 
J'ai oublié "Coeurs" et "The Host", mea maxima culpa.
Intéressant de voir toutes ces listes se recouper. J'ai dailleurs un gros retard à rattraper.

Et toi, ami Jason, je t'invite au débat.
Si si.Expliques-moi en quoi "Children of Men" est surestimé.

Choisis un lieu qui nous conviennent pour l'affrontement amical, je tiens à le souligner car défoncer l'année 2007 se souligne entre amis.

Je me souviens de notre débat sur "Grindhouse" ici-même, et en conserve un précieux souvenir. Pourquoi ne pas répéter l'expérience avec
"Children of men"?
Je suis partant...
 
Mais Yvan, dear, le champagne te monte à la tête! On en avait parlé ici même de ce Children (je suis du côté des j'ai adoré). En janvier de l'année dernière exactement.
Par contre, Jason, tu n'étais pas venu en jaser avec nous. Moi aussi, je veux bien savoir pourquoi surestimé?

En passant, on oubliait aussi l'autre grand gagnant de l'année: la Roumanie dont on a jamais autant parlé cinématographiquement parlant.
 
même si
toute la planète a fait son top cinéma
j'ai pas vu personne le dire
s'en souvenir
l'évoquer
mais 2007 c'est aussi
la disparition de
ingmar bergman.

[et antonioni]
 
Bien sûr, Raf, tu as raison. Impossible de ne pas voir ces disparitions comme deux grands moments marquants de l'année. Deux gros trous béants dans l'imaginaire cinéphile.
Mais, ce n'est pas nouveau, la mémoire des journaleux a toujours été courte.

Par contre, et je vais prêcher pour ma paroisse (c'est encore ce que je fais de mieux), tu auras remarqué que le dernier numéro de l'année de 24Images leur est entièrement consacré...
 
je sais, je devais y avoir un texte, mais il y a eu malentendu, problème de courriel ou whatever, mais il sera dans le prochain numéro...

j'ai pas encore lu tes textes dans le 24I, mais je le ferai bientôt...

bonne année aussi!
 
J'avais déjà fait un top, mais j'y ai apporté quelques modifications au cours des derniers jours. Tenez compte que j'ai pas tout vu, on a pas tous la chance de voyager dans les festivals ;)

10 coups de coeur de 2006 vu en 2007

Les climats (Ceylan)
Children of Men (Cuaron)
Coeurs (Resnais)
The Host (Bong)
Red Road (Arnold)
Le Labyrinthe de Pan (del Toro)
S&MAN (Petty)
Bug (Friedkin)
Black Book (Verhoeven)
Assmonster (Zebub)



Une mention spéciale pour le final cut de Blade Runner.

top 10 de 2007

The Man From London (Tarr)
Eastern Promises (Cronenberg)
The Girl Next Door (Wilson)
The Poughkeepsie Tapes (Dowdle)
Death Proof (Tarantino)
Zodiac (Fincher)
La nuit des horloges (Rollin)
Contre toute espérance (Émond)
I'm Not There (Haynes)
No Country for Old Men (Coen)

5 mentions

Superbad (Mottola)
August Underground's Penance(Vogel)
The Mist (Darabont)
Postal (Boll)
Zoo (Devor)

10 médiocrités (pis bon, j'y ai un peu courru après...)

AVPR : Aliens vs Predator Requiem (Strause)
Rise: Blood Hunter (Gutierrez)
Hostel 2 (Roth)
Halloween (Zombie)
Bloodrayne 2 (Boll)
Saw IV (Bousman)
Kaw (Wilson)
Spider-Man 3 (Raimi)
The Darjeeling Limited (Anderson)
La Brunante (Dansereau)

Meilleur mauvais film : I Know Who Killed Me (Sivertson)

10 films de 2007 que l'on espère voir en 2008:

Le Bannissement (Zvyagintsev)
Lumière silencieuse (Reygadas)
Persepolis (Satrapi et Paronnaud)
Sukyiaki Western Django (Miike)
Aleksandra (Sokurov)
Paranoïd Park (Van Sant)
Les amours d'Astrée et de Cédalon (Rohmer)
Nightwatching (Greenaway)
À l'intérieur (Bustillo et Maury)
Tezra Madre (Argento)

En ce qui concerne Paranoïd Park, vous avez failli le voir à Montréal, mais il s'en est passé autrement...
 
La faute à la Veuve Clicquot,Helen.
C'était pas sérieux Jason,juste curieux de savoir pour Children of Men.
 
Je t'avais écrit une réponse Yvan mais blogger l'a refusée. Je vais développer lors du top 10 que je vais publier sur ma nouvelle tribune en colocation. Pour donner une petite idée, disons simplement que la mise en scène de Children of Men occulte les éléments narratifs, au point où les personnages laissent totalement indifférent. Et la critique qui s'excite à cause de la référence de la pochette d'Animals de Pink Floyd? Voyons.

Je suis toujours partant pour un affrontement amical moi!
 
Ah et dans ma liste je rajoute :

8. This is England - Shane Meadows
 
Cool Jason.
Tu démarres le débat "à fond la caisse" :)
Pour te donner une petite idée, je répondrai qu'au contraire les personnages et le propos général sont forts au point d'en faire oublier la mise en scène,exemplaire d'inventivité.

Quant à la critique excitée sur la référence Pink Floyd; c'est un commentaire, pas un argument recevable à mon avis.On pourra poursuivre lors de ton billet-top 10 mais pour info, tu donnerais quelle note à ce film?
 
Je suis d'accord que mon commentaire sur la réception de l'oeuvre n'a pas vraiment de poids quant aux qualités intrinsèques du film, mais c'est symptomatique de ce qu'il a vraiment à offrir : une mise en scène habile et exemplaire plaquée sur du vide symbolique.

J'exagère. C'est seulement que le sort des personnages - ou de l'humanité dans ce cas-ci - ne m'importait pas.

J'ai de la difficulté à donner des notes et je devrais revoir le film, mais donnons lui un 7 sur 10. C'est bien, mais c'est loin des dithyrambes de la critique.
 
Oh, oh, This is England. Mais j'ai très envie de voir ça, moi! C'est donc aussi bon que ça en a l'air?
 
Modératrice Helen, puis-je répondre à Jason?
 
Je ne me risquerai pas à me lancer dans un top 10, considérant ne pas avoir vu suffisamment de films cette année, mais je laisse toutefois ce commentaire pour vous souhaiter une bonne année. Je continuerai à lire ici avec plaisir.

Si je me permets de lancer quelques fleurs à un film, à inscrire à mon tableau d'honneur comme étant le favori de 2007, les honneurs iront à Continental, un film sans fusil de Stéphane Lafleur.
 
Mes dix meilleurs films sortis en 2007:

1-Still life
2-Letters from Iwo Jima
3-Eastern Promises
4-I'm not there
5-Lady Chatterley
6-Lust, Caution
7-Juno
8-4 mois, 3 semaines....
9-Inland Empire
10-Coeurs

Choron67
 
Yvan, Yvan, je ne suis pas une maîtresse d'école :) Tu fais comme bon te semble.
 
Mon Top 10 de 2007:
1. Still Life (Jia Zhang-ke)
2. La Question humaine (Nicolas Klotz)
3. 4 mois, 3 semaines, 2 jours (C. Mungiu)
4. My Winnipeg (Guy Maddin)
5. Les Climats (Nuri Bilge Ceylan)
6. Foster Child (Brillante Mendoza)
7. Mukhsin (Yasmin Ahmad)
8. Lumière silencieuse (Carlos Reygadas)
9. De Levande (Roy Andersson)
10. Continental : un film sans fusil (S. Lafleur)

Mentions spéciales : Import-Export; This Is England (vu en DVD le 31 décembre); Coeurs; No Country for Old Men; Lady Chatterley; The Orchard et Travelling with Pets (vus au FFM !); Le Caïman; Riza

Plaisirs coupables : Death Proof (version DVD du film de Tarantino); Across the Universe

Déceptions : I'm Not There; Sweeney Todd; Go Go Tales; Cashback

Navet de l'année : d'accord pour "I'm a Cyborg but that's OK"

Un oubli : Death of Mr. Lazarescu

Une découverte : l'oeuvre de Hong Sang-soo.

Pas vu encore : Lust, Caution; The Man from London (faute de temps); We Own the Night; Nue propriété; le Peuple invisible; Before the Devil Knows You're Dead

J'espère voir en 2008 : Paranoid Park; Aleksandra; La Forêt de Mogori; Chop Shop; De l'autre côté (Akin); Izganie (Zviaguintsev); Secret Sunshine...

Bonne année 2008 à tous !
 
À la bonne heure Helen, tu me donnes "carte blanche"! J'observerai une rigoureuse concision,après avoir été bavard et adolescent:)

@ Jean b., compagnon de rave/nanar.
Le "Cyborg" est un navet d'autant plus juteux qu'il s'est mérité un prix du public au dernier FNC.
D'habitude je pige assez vite les blagues, mais je n'ai toujours pas compris celle-là.

@ Jason, j'attend ta liste sur ton espace en co-location pour répondre.

@ Denis C.
Parce qu'il le fallait une fois pour toutes; merci d'avoir été le SEUL à me faire prendre conscience de l'importance de la concision dans l'écrit.Bonne chance à ton futur bébé: "Elle veut le chaos".

Finalement merci à tous(tes)pour cette récolte de listes "top 10" foisonnante(de quoi occuper tout cinéphile pendant quelques semaines de rattrapage).

Et Ingmar Bergman, pour avoir été ce que tu es, et seras.
 
1) Eastern promises
2) American Gangster
3) Into the wild
4) Children of men
5) Romazon criminale
 
Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs