mardi, septembre 25, 2007

 

Totalement subjectif...


mais voilà la liste de films annoncés au Festival du Nouveau Cinéma et qui me mettent l'eau à la bouche! Attention, ça va être long...

-4 mois, 3 semaines et 2 jours de Christian Mingiu
-Caramel de Nadine Labaki
-Control d'Anton Corbjin (YES!!!)
-La France de Serge Bozon
-Tout est pardonné de Mia Hansen-Löve
-La visite de la fanfare d'Eran Kolirin
-L'avocat de la terreur de Barbet Schroeder
-Christopher Colombus, The enigma de Manoel de Oliveira
-I'm not there de Todd Haynes
-Import/Export d'Ulrich Seidl
-My Winnipeg de Guy Maddin
-Nous les vivants de Roy Andersson
-La question humaine de Nicolas Klotz
-Redacted de Brian de Palma
-California Dreamin' de Christian Nemescu
-Deficit de Gael Garcia Bernal
-Elle s'appelle Sabine de Sandrine Bonnaire
-Et toi t'es sur qui? de Lola Doillon
-Maurice Pialat, l'amour existe d'Anne-Marie Faux et Jean-Pierre Devillers
-Les méduses de Shira Geffen et Etgar Keret
-Perspepolis de Marjane Satrapi et Vincent Parronaud
-Young people fucking de Martin Gero
-Ploy de Pen-ek Ratanaruang
-Smiley Face de Gregg Araki

Et encore, ça, c'est en regardant vite vite la programmation! Et je viens de réaliser que le festival ne dure que 10 jours! Au secours :)

Comments:
Oui, et 8 jours plus tôt que l'année dernière! Je n'étais pas prêt à ça!

Aucun film québécois dans ta liste? Même pas le premier de Charlotte Laurier?
 
J'ajouterais "Lumière silencieuse" de Reygadas et peut-être le Béla Tarr. Dommage tout de même l'absence de quelques Canneries primées (le Akin, le Kawase, le Van Sant) ainsi que les russes Sokourov et Zviaguintsev, Lee Chang-dong, "Chop Shop"... mais bon, si le FFM nous en offrait un peu plus aussi !
 
Excellente programmation. Dans le lot j'ai vu Caramel, L'avocat de la terreur et Persepolis.

Caramel c'est sympathique, rien de génial mais ça s'écoute bien. Je suis pas friand des comédies romantiques, mais celle-là est très respectable.

L'avocat de la terreur est le genre de documentaire qui n'a rien à envier à ceux d'Errol Morris. Les comparaisons avec Fog of war sont inévitables. Assez long (la version que j'ai vu devait durer 2:30) mais toujours fascinant. Schroeder encore une fois s'efface totalement, impossible de définir où il se tient face au sujet.

Pesepolis c'est à ne pas manquer. Définitivement mon film préféré des trois. Pour l'originalité du traitement, pour le coeur, pour l'humour, pour les images superbement contrastées.

Tout ça en 10 jours? Bonne chance.
 
Jolie liste.
C'est toujours un douloureux plaisir à choisir, lors du FNC.
Because horaire.

On change quatre lettres dans le joli titre de ce billet et on obtient:
"Totalement subversif" :)

Denis (ou quiconque) aurait-il qques suggestions supplémentaires? Je la repose, car je l'ai posée l'année dernière.
Merci à tous(tes).
 
Peut-être un parmi ceux-là Yvan

-Durs à cuire, premier long métrage de Guillaume Sylvestre
-Continental, un film sans fusil; premier film de Stéphane Lafleur
-Les plus beaux yeux du monde, premier film réalisé par l’actrice Charlotte Laurier et Pascal Courchesne
-Ice Cream, premier long métrage de fiction Jean (Leloup) Leclerc, réalisé selon les règles du « freedogme »
-La Capture, dernier opus de Carole Laure
-Le Ring, d’Anaïs Barbeau-Lavalette
-Up the Yangtze, de Yung Chang

Avec tous les autres, même à 2 par jours on y arrivera pas...
 
Je manque mon premier FNC en 15 ans je crois bien. Nous tournons jusqu'au 21 oct.

14 octobre 19h20 - Programme de courts métrages avec mon petit dernier: Maïté.

Pour le reste: On m'a dit du gros bien de LA MAISON JAUNE à Locarno. XXY serait à voir absolument. LAZONA aussi. MY WINNIPEG serait de loin le meilleur film de Guy Maddin. La Question humaine et le film de Sandrine Bonnaire seraient très fort.
 
Oui, j'avoue qu'hier j'ai vu 10 secondes du documentaire de Bonnaire sur sa soeur autiste (dans les conf. de presse, ils font un montage d'extraits de quelques films majeurs) et sans mentir, j'avais déjà les larmes aux yeux. Ca a l'air très très fort. Elle sera d'ailleurs à Montréal.

Antoine, pour te répondre, j'ai déjà vu Le ring et Continental et ça ne m'a pas emballé...Le Laurier? Peut-être...Curieuse aussi de voir le Leloup-Leclerc-je-ne-sais-plus-comment-l'appeler
 
les méduzzzzz.
 
Le Reygadas est extraordinaire.

Et le Roy Anderson aussi. Il continue dans la veine de Songs from the Second floor, avec un angle plus humoristique, moins "beckettien" peut-être.

Le Guy Maddin est intéressant, truffé d'inventions, mais je ne dirai pas que c'est son meilleur.
 
Vus et approuvés:

4 Mois...
Lumière Silencieuse
Tout est pardonné
Import-Export
Nous les vivants
Elle s'appelle Sabine
Persépolis (de Morgane Strapani, dixit Martin Bilodeau,il a probablement confondu avec une actrice porno).

Décevants: Et toi, t'es sur qui, Les Méduses

Étranges: La France et L'Homme de Londres
 
Salut Helen,

Y'a longtemps...

J'ai vu 4 mois, 3... à Lyon au mois d'août et j'ai beaucoup apprécié. Même si à cause de la pub on sait ce qui réunit les 2 personnages, le suspense demeure quand même entier à cause de la lenteur du rythme.

L'intrigue s'installe lentement et contrairement à une recette éprouvée, la lenteur demeure entière jusqu'à la fin.

Bon fest! Je manque tous les fest de Mtl, mais voilà, je vis à Lyon maintenant...

skye
 
Hey Skye!

Mon dieu qu'on est modernes, à se donner des nouvelles par blogues interposés :)

Bref, je suis contente de voir que tout va bien pour toi, et compte sur moi, je te reparle de 4 mois, 3 semaines dès que je l'ai vu!
 
J'aurais bien aimé apprécier le film de Charlotte Laurier mais ce ne fut franchement pas le cas. Vivement une entrevue avec elle que je puisse savoir ce qu'elle voulait faire exactement... Bon Festival!
 
Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs