lundi, septembre 10, 2007

 

Cri du coeur


JE VEUX VOIR CONTROL D'ANTON CORBJIN VITE VITE VITE.

Le film qui raconte la vie désespérée du chanteur Ian Curtis (Sam Riley qu'on devine extraordinaire au simple visionnement de la bande-annonce), leader du groupe Joy Division, tourné dans un noir et blanc granuleux et intense, est présenté en ce moment au festival de Toronto (voyez dans les commentaires du message précédent, Denis qui y présente également son film, lui donne une note subjective mais oh combien alléchante).

Ca faisait longtemps qu'un film ne m'avait pas autant mis l'eau à la bouche...

Comments:
CONTROL:
il faut d'abord y entrer en sachant que c'est l'angle IAN CURTIS et non l'angle JDivision. Le film est fascinant en 1ere partie, très essouflé en 2e. Les fans y trouveront leur compte sans problème, les autres.. pê aussi. Les scènes de concerts sont incroyablement sobres et sublimes. Parfois la facture est très classique.

'À voir' comme dirait le chroniqueur A, le chroniqueur B et probablement le chroniqueur C.
 
Ouais merde, j'attend ce film depuis un an! Il y a aussi une autre film sur Joy Division qui sort bientôt. Un documentaire de Grant Gee (Meeting People is Easy) nommé...Joy Division.

On s'tanne pas!
 
Moi, je veux voir I'm Not There de Todd Haynes dré-là comme ça.
 
A voir le superbe travail que fait Corbin avec le vidéo-clip, on ne peut qu'être heureux de le voir traiter la vie du grand Ian Curtis.

Ça promet...Oh oui!
 
Moi ce que je veux savoir c'est à quel point la vie de Curtis est romantisée. Pas un super fan de Joy Division mais les gens impliqués dans le film rend le projet plus qu'intéressant.

I'm Not There par contre je suis loin d'être convaincu.

En passant quelqu'un a vu les films de David Gordon Green? George Washington, All the Real Girls et Undertow? Je me demande si je devrais prendre un guess et m'en commander un.
 
à Jason:

Ouais, David Gordon Green est assez intéressant, si t'aime les films de Malick (son mentor et producteur)...moins abouti que les Malick mais même genre d'ambiance. J'ai pas vu Undertow (y parait que c'est pas fort fort) mais Georges Washington est très bien et All the Real Girls est bien aussi (Considérant que c'est presque un film étudiant)

Pour en revenir sur Control, le film est basé sur une bio écrite de la veuve de Curtis, que j'ai lu, et qui m'a semblé assez authentique vu qu'il n'y a pas grand chose à magnifier sur sa vie. J'm'attend à un film honnête.
 
Encore CONTROL - à la lumière du film, Ian Curtis était un gars très peu charismatique, peu aimable et assez lâche. Toujours intéressant de traiter un personnage platement désagréable au cinéma et ce film s'y attaque de façon très intéressante. Mais comme je disais, la 2e partie s'essoufle.

Jason - j'ai vu tt les GGReen et c'est quand même tj intéressant. Undertow avait ses moments.
 
claudie (ma femme) a vu le docu Joy Division ce matin. elle est TRÈS emballée. mais elle est LA fan du groupe. alors...
beaucoup d'archives, de bootlegs, de john peel, montés à travers des talking heads classiques mais apparement très jolies.

ouais, ça parle pas beaucoup de bluff! ici...

pour DGG, george washington demeure le plus interessant. sans aucun doute.
 
Hey Raf, tu es revenu! Alors, ce tournage???

Juste une précision, personne a dit que les Méduses, c'était bien, personne l'a vu! Mais la naissance des pieuvres, ça c'est vraiment bien :)

Contente de voir que je ne serais pas toute seule à aller voir ce Control!
 
A propos du TIFF, quelqu'un a vu le premier film de Lee Kang-Sheng?

Ça vaut le détour? Est-ce que Tsai Ming Liang a déteint sur lui?

Ça m'intrigue vachement ce film.
 
Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs