vendredi, août 24, 2007

 

Bahhh, la culture

Regardez bien cet article paru dans La presse présentant la programmation à venir de Radio-Canada.

Youpi, des petites guéguerres de clocher. Youpi, des émissions de variétoches. Youpi, des téléromans dont on sait déjà tout-tout-tout parce que ça, c'est important. Youpi, des jeux, du pain et le peuple est content

Mais regardez encore plus bas....


Très très bas

A la fin, en fait.

On trouve cette phrase lapidaire
"La culture logera le dimanche après midi à 15 h."

Expéditif a dit quelqu'un dans le fond? Maiiiis non, vous êtes bien trop cruels. C'est juste que la culture, franchement, pourquoi ça nous intéresserait?

Comments:
"La culture logera les dimanches à 15h et si vous n'êtes pas content, rendez-vous à télé-québec. Et si vous n'êtes toujours pas content, achetez-vous le putin de cable pour artv (35-40$ pour un poste!)."

Tu veux voir ce que tu veux voir, paie-toi le cable! La télé meurt, regardez.

Ceci dit, une bonne plogue pour la culture restera toujours Bazzo.tv et The Hour (22h et 23h en semaine). C'est la seule télé que vous avez besoin.
 
Belle façon de nous rappeller que la 'culture' et la télévision d'état ne se cotoit que lorsqu'on parle des sècheresses dans les champs de patate de Terre-Neuve.

Reste à savoir qui sera la plus grande victime dans tout celà, après tout, on a tous besoin de vieilles 'soap' américaine mal traduite les après-midi de semaine.

Ah la la, c'est Lipovetsky qui rirait dans sa barbe après qu'il est annoncé que la 'télévision hyper-personalisée' serait le début d'une culture de l'individue choissisant d'être socialement enchainé.

M'enfin...
 
Un must au FFM !
Oui, vous avez bien lu.
FOSTER CHILD, film philippin de Brillante Memdoza (qui ?)
Un croisement entre les Dardenne et le néo-réalisme 21e siècle.
Précaution : allez faire pipi avant le film !
 
Autre petite perle du FFM :
THE ORCHARD, de Hu Ze (Chine) encore à l'affiche 3 fois d'ici la fin.
Un croisement entre les univers de Tsai Ming-liang et Michael Haneke.
Attention : copie beta numérique (ou DVD ???) avec bande son très amochée - dommage !
 
Autre annonce FFM :
MUKHSIN - chronique familiale malaysienne à ne pas rater, un pur délice (avec même un petit supplément de style DVD à la fin). Il passe une dernière fois le 29 août à 21 h 50 au Quartier Latin 14.
 
Regardez la différence entre le Tout le monde en parle de France et du Québec : ici on se moque des intellectuels et nos héros sont des illettrés comme Jacques Demers. Alors que là-bas on reçoit Beigbeder en grande pompe ! Vive Mc Do et le JDQ ! Vive la culture avec un grand Q !!!!
 
Une autre "réflexion" que j'ai à ce sujet est le nivellement incroyable qu'on trouve au Québec. Je me souviendrai toujours que quand j'ai fait mes études universitaires, l'Université étant supposé être la chasse gardée de la culture, je passais pour un snob parce que j'allais au cinéma Le Clap (L'équivalent d'Ex-Centris mais en meilleur :p) et que je me tapais la filmographie de Cassavetes. Tristement, nous avons de la difficulté au Québec à établir un pont avec la culture et la population, voir même la plèbe. Toute tentative de disserter sur l'importance d'une oeuvre peut paraître futile au Québec alors qu'en France on y consacre des émissions quotidiennes ! Une bonne partie de la réponse, à mon avis, s'y trouve. On n'aime pas débattre. C'est chiant avoir à expliquer ses convictions ici. Heureusement qu'ARTV existe, et que pour certains la culture n'est pas encore désuette. La télévision rend intelligent les gens qui n'ont pas accès à la culture et abrutit ceux qui se croient cultivés. [Umberto Eco]
 
Ca me rend triste d'être d'accord avec toi, Jeff, mais le fait est...Attendons de voir la nouvelle émission culturelle de Radio-canne (dimanche, 15h, je crois). Catherine Perrin a tout ce qu'il faut pour faire vivre un peu la culture par ici. Mais je ne suis vraiment pas certaine des gens qui l'entourent.
 
La télévision rend intelligent les gens qui n'ont pas accès à la culture et abrutit ceux qui se croient cultivés. [Umberto Eco]

C'est fou ce que les 'intelectuels' peuvent en avoir contre la télévision qui se veut, ni plus ni moins, d'être la réflection de la 'voix de la majorité'

Suis-je le seul à penser qu'avec un peu d'intelligence et de sélection, cette dite télévision peut devenir un outil culturel spectaculairement efficace?

J'ai longtemps arrêté le descompte des choses que la 'idiot box' m'a fait découvrir. L'hyperexposition et la démultiplication des 'sélections personalisés' n'est pas tant le début d'une ère 'hyper-individuelle' que l'avènement d'une recherche identitaire/collective qui date du tribalisme.

J'dois être blasé, mais j'en ai un peu marre de voir la télévision être la source de tout les maux du monde selon l'élite intelectuel. C'est d'ailleurs un peu pour ça que j'ai pris une distance d'avec le réseau universitaire.
 
Faut dire que ces citations datent sûrement d'une époque où la télévision était considérablement différente de celle d'aujourd'hui. Avec la prolifération des canaux spécialisés, il est un peu réducteur de déclarer la télévision abrutissante. TVA, TQS ok, mais Canal D, Historia, ArtTV, Cine Pop et cie?

«Watching television is like taking black spray to your third eye.»
- Bill Hicks
 
Tant qu'a y être...

I find television to be very educating. Every time somebody turns on the set, I go in the other room and read a book.
- Groucho Marx
 
Oh! Je suis en train de manquer un débat sur la télévision.

En dehors de la question de la qualité du contenu - entre autres les irritantes publicités - je crois que la télévision abrutit grandement les gens par l'horaire qu'elle impose. On a beau parler du quasi-défunt magnétoscope, les gens se garrochent sur leur télé à telle heure et à telle heure pour voir leurs émissions. Et bien souvent, au lieu de la fermer entre deux, on préfère en regarder une troisième. «Dépêche-toi ça va commencer!» «Je te parlerais bien, mais là mon émission va commencer».

À l'ère du DVD et de l'Internet, il est très facile d'alléger cet esclavage.
 
"Variétoches". J'aime ce mot.

Recette télé-généraliste infaillible: "Variétoches en sauce abrutie, servies sur un lit de riz populo-barbarum".

(...)

-Qu'est-ce que t'as chéri, ça va pas?

-C'est ces variétoches,ça passe pas là...Elles m'ont figé carrément sur l'estomac, donnes-moi un peu d'Pepto tu veux...
 
Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs