jeudi, avril 05, 2007

 

YES!


Nous en rêvions, le Parc l'a fait!

Je viens en effet de recevoir un communiqué annonçant la tenue d'une rétrospective Lynch au mois de mai. Oui, oui, 18 jours consacré à ce cinéaste hors du commun, habité, aussi génial que mystique rien que pour nos beaux yeux. Eraserhead, The Elephant Man, Blue Velvet, Wild at Heart (mon chouchou), Twin Peaks, Lost Highway, The Straight Story, Mulholland Drive (un pur bijou), mais aussi ses courts-métrages et en complément Pretty as a Picture: The Art of David Lynch


Mais ce n'est pas tout. Non, ne vous pincez pas, vous n'êtes pas en train de rêver, le cinéma du Parc nous fait aussi un autre beau cadeau: la présentation en première, top exclu, trop cool, super scoop, du plus récent bébé de Lynch: Inland Empire.

Cotillons, joie, bonheur, et rendez-vous à partir du 30 avril au cinéma du Parc!

Oh, j'allais oublier de vous dire, le film sera présenté en version originale avec sous-titres français. C'est trop de bonheur, je pense que je vais aller m'évanouir.

Comments:
Ça semble bien vrai: le rideau est retombé sur les insignifiances de Mickey Mouse. Qui a eu raison de sa bêtise? Nous, pê? J'en doute mais si c'était le cas, faudrait maintenant s'attaquer à un poisson plus gros et plus insignifiant

Richard Martineau pê...

Mais c'est le printemps et nous avons des vies.

*Nous ne t'oublierons jamais Michaël. Respect.
 
Vite, que l'on apporte les sels pour Helen! Inland Empire à la clé! Moi ce sera du Valium pour me calmer...
Ce seront de belles retrouvailles au Parc revampé, j'y ai vu "Santa Sangre" de Jodorowski dans le temps, entre autres.(Ça me rajeunit pas)
Eraserhead sur grand écran, mâtin!
C'est du scoop ça!

R.I.P. Mickey, mais il conserve beaucoup de place encore, une demi-victoire(sa sortie définitive est-elle proche?) où je vois un lien avec nos interventions-canon,ça ne peut être simplement un hasard, ça fessait ben trop dans l'dash! Une salve de trois coups lucides en plein coeur...(Avec une certaine Marie-Noëlle, et une Mariette) Je sais pas...

Faudrait demander à ceux qui ont suivi l'affaire ce qu'ils ou elles en pensent d'une part, et le rédac-chef d'autre part mais il avouera jamais que des blogueurs ont motivé sa décision.Quoiqu'avec une personne contact dans la boîte, on saurait.Ma curiosité est vivement piqué-miquée.

Si c'est le cas, Martineau est un candidat intéressant, mais on a effectivement d'autres trucs à faire en ce printemps, ce qui n'empêche pas les passe-temps de temps en temps.
 
Qui a vu "The Host" à part Denis et moi?
Petit rappel, encore deux semaines et il disparaîtra de l'écran du Paramount à mon avis...Jouissif 2 heures assis, rivé sur le rectangle à images...
 
merci pour la bonne nouvelle Helen! moi aussi j'ai hâte de voir Inland empire!

par contre, j'aimerais bien savoir pourquoi Wild at Heart est ton chouchou? (pour ma part c'est le contraire, celui que j'ai le moins aimé!)

...cotillons?! :D
 
Tu n'as pas aimé Wild at Heart Marmelades??? Mais enfin, pourquoi? Laura Dern perdue dans un conte de fées trash, la veste en peau de serpent de Cage, la bagarre dans le bar sur du Elvis Presley et LA scène avec Dafoe et les souliers rouges...Toute une mythologie pop et du cinéma revisitée avec un art de la mise en scène hallucinant (les "retrouvailles" à la fin sur des capots de voiture...), une énergie rock'n'roll, des vrais personnages riches et consistants, un happy end de cinéma qu'on n'attend pas...

cotillons? N.m., divertissement composé de danses et de jeux avec accessoires (chapeaux, serpentins, confettis...) qui clôt le bal!
 
Je suis également de ceux qui n'aiment pas Wild at Heart. Pourtant, j'adore Lynch, mais celui-là m'a mis de mauvaise humeur parce que c'est tout simplement n'importe quoi !

Alors quand j'ai su qu'INLAND EMPIRE était tourné sans scénario, je me suis montré un peu réticent. Je ne pense pas que Lynch agit toujours de manière illogique, mais quand il s'y adonne, ouhlàlà...
 
Le communiqué parlerait pas aussi d'une présentation du film par m. Lynch lui-même, comme il le fait partout ailleurs? Ce serait un jolie petit bonus non?!

Quelqu'un pourrait me confirmer ce qu'on attend depuis longtemps et que je crois comprendre mais que je veux vraiment être certain de l'apprendre de source fiable pour ne pas manifester ma joie en vain; congédiement de Mike augendre? Shit que ça serait une bonne nouvelle, je pourrais commencer à penser relire le ici!

Hum et puis pour Wild at Hearth, il me semble que c'est "hot" ce film-là, j'ai vraiment tripper de voir nicholas cage tuée de ses mains nues un tueur à gage sur du gros métal!

C'est Twin Peaks le plus faible des Lynch!
 
merci pour la bonne nouvelle, je commencais sérieusement à me demander si ce film finirait par arriver au Québec. Comme la distribution est régie par Lynch, j'ai l'impression que le Québec est loin d'être sa priorité. Ceci dit, ça serait drôlement bien qu'il soit là pour présenter le film, mais je crois qu'il plus sage et réaliste de s'en tenir à l'espoir du congédiement de Monsieur Augendre.

Ceci dit, bien d'accord pour l'engouement pour le très wild Wild at heart surtout pour la scène de danse de Cage et Dern em bordure d'autoroute, mais je tenais à donner une mention spéciale à Blue Velvet pour la scène de lipsynch sur Candyman de Roy Orbisson sauvagement interrompue par le méchant Frank.
 
Pendant que l'un d'entre vous est sur le bord de dire du bien de Lost Highway, j'informerai d a qu'Augendre (qui LUI, peut-on apprendre sur son passionnant belogue, CONNAIT LUIGI COMENCINI)ne sera 'congédié' que s'il met en danger la publicité cinéma qui entre dans les pages du ICI. Hors, par ses opinions, il ne met rien en danger, pas même son intellect donc, il peut rester, c'est certain... À moins de coupures générales (le poste n'existe d'ailleurs plus au Mirror). Il est là, il sévit d'une façon ou d'une autre, comme un zombie. Mais la 'disparition' de sa chronique reste un passionnant mystère.

Et d a, tu recommencerais à lire le ICI pour ? Quelque chose de bien qu'on aurait manqué?
 
Faudrait mettre deux hommes là-dessus.
Le passionnant mystère à élucider;
vite, "The Singing Detective".
 
Ce n'est pas que je trouve que Wild at Heart n'est pas digne d'intérêt... Bien au contraire! Seulement, il me semble que c'est le Lynch où je me suis le + ennuyée... J'avais l'impression qu'on me "garrochait" des tonnes d'éléments en pleine figure, mais que le tout n'était pas bien ficelé. Un peu comme si, incapable de faire des choix, Lynch avait décliné toutes les idées qu'il avait eues. Ça n'empêche pas de bons moments; simplement c'est un film qui m'a surtout été utile pour illustrer des concepts à des étudiants en cinéma. J'ai aussi l'impression que le film vieillit un peu mal. Et puis Nicholas Cage, j'ai tendance à l'éviter :D

...C'est vrai que Twin Peaks est bourré de failles, mais j'ai quand même eu beaucoup de plaisir à entrer dans son univers!
 
Wild at heart reste un de mes préférés de Lynch parce qu'il semble lui être très personnel. Il y a aussi une sorte d'urgence/violence chez le couple Sailor/Lula qui me touche. Lynch embrasse tous les éléments kitschs de son film sans ironie, frontalement, avec une belle naïveté. La scène finale me jète par terre à chaque fois

Étrangement (?) mes préférés de Lynch restent Wild at heart et The elephant man.
 
Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs