jeudi, avril 19, 2007

 

Mais enfin....


Mais enfin, n'ais-je plus les yeux de ma jeunesse? N'avais-je pas lu hier et aujourd'hui ces mauvaises excuses concernant L'âge des ténèbres, de Denys Arcand? Ne m'a-t-on pas seriné que non, le film ne serait pas à Cannes?

Et voilà qu'aujourd'hui, je lis cette liste sur le site du Nouvel Obs telle qu'annoncée, nous dit-on, par "les organisateurs du Festival de Cannes". Seront donc en compétition cette année, du 16 au 27 mai:
- My Blueberry Nights, du cinéaste de Hong-Kong Wong Kar-wai, avec la chanteuse Norah Jones, Jude Law, Rachel Weisz et Natalie Portman, en film d'ouverture. Si évidemment le rusé cinéaste ne nous refait pas le coup du prêt, pas prêt, attendez, j'ai oublié une bobine quelque part.
- Le scaphandre et le papillon, de Julian Schnabel, avec Mathieu Amalric, Emmanuelle Seigner et Marie-Josée Croze (sachant que 3 minutes et quart lui assurent un prix d'interprétation, elle doit déjà se frotter les mains)
- Une vieille maîtresse, de Catherine Breillat (avec Asia Argento), ou le retour de la provoc à deux balles
- Les chansons d'amour, de Christophe Honoré (avec Louis Garrel et Ludivine Sagnier) et la grande question: Honoré a-t-il enfin compris que la Nouvelle Vague était morte et bien morte de sa belle mort?
- No Country for Old Men, des Américains Ethan et Joel Coen (avec Tommy Lee Jones et Javier Bardem). Celui que j'attends le plus
- Zodiac, de l'Américain David Fincher (avec Jake Gyllenhaal, Mark Ruffalo, Robert Downey Jr). Pas vu, mais on m'en a dit du bien
- Alexandra, du Russe Alexander Sokourov; une valeur sûre
-Death Proof, de l'Américain Quentin Tarantino; étrange, étrange...
- Paranoid Park de l'Américain Gus Van Sant, ça sent la palme?
-Auf der anderen Seite (De l'autre côté) de l'Allemand Fatih Akin (avec Hanna Schygulla) qui nous avait déjà bien plus avec son Head-On
-We own the night de James Gray: un bout de temps qu'on ne l'avait pas vu, lui.
-Mogari no mori ("La forêt de Mogari") de Naomi Kawase
- Breath de Kim Ki-duk: pas trop tôt.
-Promise me this d'Emir Kusturica: le grand retour du fils prodigue
- Secret sunshine de Lee Chang-dong
-4 luni, 3 saptamini si 2 zile ("4 mois, 3 semaines et 2 jours") de Christian Mungiu
-Tehilim de Raphaël Nadjari
-Stellet licht ("Lumière silencieuse") de Carlos Reygadas, lui aussi un habitué
-Persepolis de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud, bien hâte de voir ça
-Import export d'Ulrich Seidl
-The man from London de Béla Tarr: énorme concurrent
-Izganie ("The banishment") d'Andrey Zvyagintsev


Le film de clôture (hors-compétition) sera L'âge des ténèbres, du Canadien Denys Arcand (avec Diane Kruger et Emma de Caunes).
Hors-compétition, on retrouve
-Boarding Gate, d'Olivier Assayas (avec Asia Argento, Michael Madsen et Tony Leung Ka Fai);
-Ocean's 13, de l'Américain Steven Soderbegh (avec George Clooney, Brad Pitt, Matt Damon, Andy Garcia et Al Pacino);
-A Mighty Heart, du Britannique Michael Winterbottom (avec Angelina Jolie)
-Sicko, de l'Américain Michael Moore.

Oui, vous avez bien lu, après la petite hystérie nationale d'hier, Arcand fait finalement la clôture....Juste une question comme ça, en passant: on se moquerait pas un peu du monde, là?

Comments:
En tout cas, je sais pas si c'est arrivé souvent auparavant, mais ça va être étrange de lire un paquet de critiques sur un film québécois 6 mois (!) avant sa sortie en salles ici.
 
Un peu? Je dirais beaucoup! Le film jouit présentement de beau marketing et d'une belle promotion. Pathétique.

J'ai vu Zodiac et il n'est pas mauvais sans pour autant être révolutionnaire. Tout comme Death Proof qui ne m'a pas entièrement satisfait. C'est très étrange que ces deux films se retrouvent en compétition.

Par contre, les frères Coen y sont! Gus Van Sant aussi! Kustirica! Fatin Akin (Head-On m'avait bien plus également)!

Breillat(!), Asia Argento(!!), La vielle maîtresse (!!!) Un film?. Ouf. Un traîté "post pornographique-féministe-CHOC-anti-phallique-gérontophile" ?

Couchez les enfants, allumez un lampion, sortez le grand dictionnaire de la symbolique à cinq sous, apportez une boîte de kleenex et surtout, soyez choqué par les images, non, pardon!, le propos... L'âge des ténèbres est beaucoup plus près que vous le pensez.
 
De mon côté, ben heureux que Bela Tarr soit de la partie ( une autre palme potentielle ) et que Kim Ki Duk connaisse enfin les honneurs de la compétition officielle.

Je ne suis pas contre la présence de Breillat vue sa notoriété. En ce qui concerne Tarantino, puisqu'il est le chouchou des Français, rien de bien étonnant quand on y pense.

ZODIAC, que j'ai bien aimé, fait partie des films américains classiques que l'on retrouve habituellement en lisse pour la palme et qui réussissent parfois à récolter quelques prix.

Selon moi toujours, c'est Sokurov qui se méritera tous les honneurs, lui qui n'a toujours pas mis la main sur les grosses récompenses cannoises.

Personnellement, les scéances de minuit me font capoter avec les nouveaux Assaya et Ferrara ainsi qu'un concert de U2 en 3D !!!
 
Je suis aussi très supris de l'inclusion du film d'Arcand en clôture. Tarantino en compétition? J'ai bien aimé Death Proof mais de là. J'ai l'étrange impression que No Country For The Old Men va être un très grand retour en force pour les Coens. C'est écrit dans le ciel. La matière du film (un roman de Cormac McCarthy) laisse déjà présager le mieux.
 
Pas suivi l'affaire Arcand(assez stupide comme histoire à vous lire),mais Tarantino en compétition, j'étais hilare.En version longue en plus il parait...Ouhlaaa...
"Messieurs-Dames les jurys, des "wake-up pills" vous seront distribuées gratos avant la projection".
Breillat et sa porno soi-disante intello-féministe qui pue des pieds."Une vieille Maîtresse",
une nouvelle merde.
Ou les égarements de tout bon festival qui se respecte.
 
fallait entendre la reine denise aujourd'hui dire à qui veut l'entendre que denys a 'accepté' finalement de faire la fermeture de cannes même si son film n'est pas terminé.

que c'est une bonne chose d'être hors-compétiton parce que la compétition, à cannes, c'est un stress difficile à gérer.

que le film n'est pas terminé, qu'il reste des choses assez compliquées à faire, comme le sous-titrage... l'humour et le ton de denys est très particulier, par exemple comment traduire 'travailler comme un nèg'?... c'est pas si simple.
(euh... working like a dog peut-être?)

ou des détails techniques complexes (comprendre: je vous méprise, vous ne connaissez rien à rien et je peux dire ce que je veux) comme l'étalonnage, et que denys ne sait pas encore si tel ou tel plan devrait être plus sombre ou plus clair...

we can't handle the truth.
 
Madame la Marquise saura sans doute bien nous faire rire ou pleurer par ses inepties mondaines en direct de Cannes.Comme l'an dernier dans le Hournal de Mourial. Nous aurons droit à ses scoops de table entre deux crevettes panées et un biscuit au beurre.
Vivement Coen, Kusturica,Tarr,Van Sant...
 
je ne sais pas si c'est les play-offs, mon côté sportif de salon, mais on devrait se faire un 'pool' de cannes...
 
Oui, vivement le nouveau Kim Ki-duk :)
Pour QT, je ne pense pas qu'il méritait la sélection.
 
Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs