mercredi, mars 28, 2007

 

A la trappe


À la trappe Libre échange, ont annoncé hier la direction de Télé-Québec et la boîte de production Zone 3. La bande à Lévesque arrêtera en effet, ce jeudi, de papoter de culture en toute liberté pour mieux retourner aux oubliettes.

Trop cher, pas assez d'auditeurs, rien de nouveau dans la rengaine. Sauf peut-être ce sentiment, toujours plus douloureux, de désillusion à voir les bastions culturels s'écrouler les uns après les autres, sans bruit.

Au point qu'une question me taraude: est-ce tout simplement possible d'avoir une émission culturelle de qualité à la télévision? Bien sûr, on me rétorquera, mais il y a Prochaine Sortie ou Mange ta Ville. Ce à quoi je répondrai, oui, car je sais faire preuve de concision quand le temps est venu. Mais ces émissions restent encore plutôt confidentielles, comme l'était le show de Lévesque. Si on y mettait des dindes en maillot de bain ou des valises pleines de cash, est-ce que ça aiderait la culture à la télé?

Comments:
Je partage ta déception... Et pourtant je dois avouer que je n'écoutais pas cette émission.
Ça ne signifie pas pour autant que je considère que de telles émissions n'ont pas leur place, ou n'en valent pas la peine.
C'est sûr que si on me demandait, je couperais plutôt la Fosse aux lionnes. Mais bon...
 
Idem pour moi, jamais pris le temps de regarder ça.

En fait, je regarde très peu la télévision. Pour m'informer sur les sorties cinémas et livres, je préfère les journaux.

La télé, ça sert à diffuser des Beavis et Butt-Head, eux autres pourraient avoir une émission culturelle !
 
on parle quand même d'une émission où un habitué de 110% oeuvrait comme critique cinéma...
 
Certes. Nous sommes tous d'accord, l'émission était loin d'être parfaite, mais elle avait le mérite d'exister, ce qui aujourd'hui m'apparaît de plus en plus comme un exploit.
Et puis on y entendait aussi des voix plus alternatives, des voix qui, en tout cas, avaient quelque chose à dire comme celle de H. Pedneauld
 
et ho, les amis, je suis hors-sujet désolé mais entendez mes doléances en direct de Québec au FC3A: un super beau caca s'en vient chez nous: NE LE DIS A PERSONNE... Absolument TOUT ce que je ne veux jamais voir ni faire au cinéma. Une produit Europa multicésarisé en forme de Beinex vs Adrain Lyne vs Besson. BURP. J'enrage...
 
Hors-sujet 2

À tout les passionnés du club mickéen, on apprend officiellement aujourd'hui que M. A. n'a plus sa chronique.
 
Officiellement? Où ça? L'aurait-on eu à l'usure? Impossible - ça sent les vacances absolument pas méritées une seconde... C'est beau le ICI, un papier sur le 1er film (sic c'est son 4e 5e caca) du Ed Wood québécois Simon Boisvert mais un encadré sur The Host... bravo On lâche pas gang!
 
Sérieux Denis, si à ses débuts Boisvert avait en effet des tendances Ed Woodesques, son premier (sic) film est pas mauvais du tout. Bien écrit, généralement bien joué... Reste juste la réalisation qui demeure modeste, disons.
 
eh ben...
 
Non pas vrai, tu tiens ça de source sûre Antoine?
C'est vrai qu'il a pas de chronique cette semaine mais c'est pas la première fois. Je rêve non, it can't be true...Mais il reste critique; si c'est vrai, la sortie doit pas être loin, j'vais allumer un lampion...

Viens de zieuter le FC3A,(vais manquer tout ça) si qqu'un est assez gentil pour m'éclairer sur 2-3 tites choses:
1-Les films de Denis et Raf seront officiellement à l'affiche quand?
2-Idem pour "En el Hoyo", quand?
3-"The Piano Tuner of Earthquakes" des Brothers Quay,ce nom de famille me dit qque chose, z'ont pas fait de dessins animés dans le passé?

The Host est arrivé enfin,une seule salle, le Paramount.
 
Yvan - on vise septembre pour nos films Raf et moi. 2 projections ici au FC3A. On cherche les opportunités inernationales-festivals.

Magnifique: En el Hoyo a été acheté par le distributeur KINO sur le territoire can-us, donc espère une sortie dvd bientôt.

Jouissif The Host.
 
Merci pour l'info Denis, vraiment sympa.
Vous n'avez plus qu'à faire marcher vos bébés les gars,j'vous souhaite une tournée fructueuse avec votre carrosse.

Quelle bonne nouvelle pour "En el Hoyo"! Very cool indeed....

"The Host" était un de tes "coups de coeur" l'an dernier, tricheur...
Au Paramount, 977 Ste-Catherine O.
Dès demain,13:20,16:15,19:40,22:20 tout le week-end.

J'ai comme l'impression que ce sera mon deuxième coup de coeur de l'année avec "Children of Men".
 
Je tiens ça de notre rédacteur en chef, alors c'est assez sûr oui. Reste à savoir si ce n'est pas un mauvais choix de mots dans le document.
 
Ah bon merci Antoine, le lampion brûle tranquilement...

J'aimerais à penser qu'on a achevé l'agneau de la sottise...À coups de Magnum et canon 9 mm...
Hep Mickey, v'là l'artillerie lourde...Tu fais pas le poids devant notre puissance de feu, tu ferais mieux de te rendre et sortir manger un fruit, ou fumer une clope...
 
Premier commentaire d'un modeste cinéphile de la ville de Québec.

J'écoutais l'émission du coin de l'oeil une fois de temps en temps, assez décevant qu'on tire la «plug» aussi facilement.

Sous un tout autre ordre d'idée j'étais justement au Festival de cinéma des trois Amériques cette fin de semaine. J'ai seulement eu le temps de voir Ghosts Of Cité Soleil, documentaire sur un quartier défavorisé de Port-au-Prince. J'ai malheureusement manqué les projections de Monkey Warfare.

Au plaisir!
 
Bienvenue Jason!
Je pense qu'on est tous dans la même situation face à cette émission: pas des spectateurs assidus, mais avec une vraie déception...

Le FC3A avait vraiment l'air sympathique cette année...
Yvan, oui, les Quay ont fait de la très belle animation, sombre, expressionniste presque, parfois avec des marionnettes. Marco qui vient parfois par ici t'en parlerait mieux que moi, mais je ne crois pas que leur long ait été acheté pour distribution ici. Je me trompe peut-être...
Dès que je trouve une minute, je vais voir ce Host!
 
Merci pour l'accueil! En passant, sans vouloir faire de la pub un peu déplacée, j'ai moi aussi un blog sur le cinéma (depuis hier soir). Si ça vous intéresse, j'aimerais bien avoir de vos commentaires à tous : http://proposdiegetique.blogspot.com/

Arrête ton cinéma devient tranquillement mon site de prédilection pour m'informer «ludiquement» du cinéma en général. Chapeau!
 
En réponse à Yvan et à Helen.

The Piano Tuner of Earthquakes n'a pas été acheté pour distribution au Québec, mais je sais que la compagnie de Toronto Capri Films a acheté les droits pour le Canada anglais. Le Québec, que voulez-vous, est le Tiers-Monde culturel du G8. Et je vous gage un gros brun que ça n'ira pas en s'améliorant.

The Piano Tuner se présente comme un film assez différent de ce que les Quay ont l'habitude de faire en court métrage. Le film comporte peu d'animation. Habituellement, les Quay ont des méthodes d'écriture empiriques, construisant le film (et donc le récit) autour d'un motif, soit-il formel ou musical. Ça a donné des chefs-d'oeuvre comme Street of Crocodiles et In Absentia, d'autres films plus abscons comme The Comb. Leur premier long métrage, Institute Benjamenta, a été conçu de cette manière. Pour The Piano Tuner, ils ont été associés à un scénariste professionnel. Ça se sent, car le scénario a une structure assez classique. Je sais qu'ils ne sont pas réellement satisfaits du résultat (il faut savoir qu'ils sont épouvantablement intransigeants). Toutefois, le film a une qualité d'envoûtement, si bien que le souvenir de sa projection réussit à hanter nos rêves pendant deux ou trois dodos. Ce qui n'est pas rien !!!

Cela dit, je vous signale que les Quay présenteront lors de la prochaine Biennale de Montréal une installation inspirée de leur court métrage Tales from the Vienna Woods.
 
Merci pour l'info, Marco et Helen
:)
 
Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs