mardi, novembre 28, 2006

 

Petit traité de l'insulte

Trouvé sur le blogue de Steve Proulx, un texte de 1998, sorti des tiroirs du Voir et recensant quelques insultes assez croquignolettes
Extraits choisis et inspirants.

Insultes pas piquées des vers proférées par des personnalités célèbres.

«Je suis content d'avoir cessé de consommer des drogues. Ce serait horrible de ressembler à Keith Richards. Il est pathétique. On dirait un singe avec de l'arthrite, qui essaie d'avoir l'air jeune. Les Stones auraient dû se débarrasser de Keith il y a quinze ans.»
- Elton John, à propos de Keith Richards

«Si j'étais votre femme, je mettrais du poison dans votre café.»
- Lady Astor à Winston Churchill

«Si j'étais votre mari, je le boirais.»
- Winston Churchill à Lady Astor

«Arnold Schwarzenegger ressemble à un condom rempli de noix.»
- Clive James

«Il ne pourrait même pas improviser un pet après un repas de bines.»
- Johnny Carson, à propos de Chevy Chase

«Il ressemble à un bouledogue en caoutchouc à moitié fondu.»
- John Simon, à propos de Walter Matthau

«On dirait un taxi avec les deux portes ouvertes.»
- Howard Hughes, à propos de Clark Gable

«Mon frère a un esprit tellement ouvert qu'on entend le vent siffler.»
- Groucho Marx, à propos de Chico Marx

«On dirait un nain qui a été saucé dans un bocal rempli de poils pubiens.»
- Boy George, à propos de Prince

«La politique étrangère de Bill Clinton se limite à déjeuner chez International House of Pancakes.»
- Pat Buchanan

«Il est tellement idiot qu'il ne peut pas péter et mâcher de la gomme en même temps.»
- Lyndon Johnson, à propos de Gerald Ford

«Enfin, le Canada a un politicien qui mérite d'être assassiné!»
- Irving Layton, à propos de Pierre Elliott Trudeau

«Le plus petit de mes pets contient plus de talent que votre corps tout entier.»
- Walter Matthau, à Barbra Streisand

«Elle est capable d'exprimer toute la gamme des émotions, de A à B.»
- Dorothy Parker, à propos de Katharine Hepburn

«On dirait un aspirateur avec des mamelons.»
- Otto Preminger, à propos de Marilyn Monroe

«Elle est tellement grosse qu'elle met de la mayonnaise sur ses aspirines.»
- Joan Rivers, à propos d'Elizabeth Taylor

«J'ai toujours su que Frank se retrouverait au lit avec un garçon.»
- Ava Gardner, à propos du mariage de Frank Sinatra avec Mia Farrow

Parfois, mettre la switch à bitch, comme ça, gratuitement mais avec esprit, y'a pas à dire, ça soulage.

Comments: Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs