mercredi, octobre 04, 2006

 

De bonnes nouvelles en bonne nouvelles


Bon, ça flottait dans l'air depuis un certain temps, voire même un temps certain, mais ça y est, c'est officiel: LE CINÉMA DU PARC RÉOUVRIRA SES PORTES!

Sous la houlette du vénérable Roland Smith, le lieu fétiche de beaucoup des cinéphiles redeviendra donc un joli nid où poser ses douces fesses à partir du 27 octobre.
Le lieu sera équipé du système de projection DigiScreen dont on nous rabat les oreilles depuis quelques années et qui aura, lui aussi, l'occasion de faire ses preuves.
Avis aux intéressés, Roland a également poussé sa chanson en affirmant vouloir s'entourer de jeunes prêts à se décarcasser pour faire revivre le Parc. Dites, M. Smith, jusqu'à quand est-on jeunes à vos yeux?
Je cite:
« Les forces vives de notre milieu se rétrécissent et nous avons grand besoin de sang neuf pour offrir à la population du Québec les cinématographies du monde sur grand écran. Les festivals de cinéma ne sont pas suffisants à l’heure actuelle pour promouvoir le cinéma international et indépendant, nous avons donc besoin de jeunes gens passionnés de cinéma désirant agir positivement dans ce sens afin d’offrir une alternative aux films des majors américains, et ce, 365 jours par année! »

Rien à dire, tout cela est doux à entendre. Reste à voir comment ces belles paroles se concrétiseront sur le terrain. Mais c'est avec une vraie sincérité que je souhaite le meilleur à l'entreprise.


Autre chose: le Festival du Nouveau Cinéma annonçait hier sa programmation et mes agneaux, y'aura de quoi se mettre sous la dent! Pour l'instant, j'ai peu d'inside à vous livrer mais j'ai entendu des merveilles à propos du dernier Tsai Ming-liang, I don’t want to sleep alone et j'ai une vraie vraie envie de découvrir le documentaire de Spike Lee sur la Nouvelle-Orléans, When the Levees broke: a requiem in four facts, Spike Lee. Et ça, c'est juste en regardant vite vite comme ça!
On se tient, bien évidemment au courant :)

Comments:
Yes ! Des bonnes nouvelles en effet !

Je suis déçu par le FNC en passant. La programmation est chouette, mais plusieurs titres manquent à l'appel. Mais bon, vu que tout se trouve depuis plusieurs années, je vais survivre.
 
Je travaille depuis 2 ans avec le FNC et je peux te dire que derrière chaque film attendu, il y a une histoire de droits, de distributeurs, de politique, de chantage. C'est toute une guerre essayer d'avoir un film. Parfois, c'est réellement la faute d'un programmateur mais très souvent, c'est la paresse, l'incompétence, l'arrogance d'un vendeur international. C'est fou.
 
J'te crois sur parole Denis.
Quand je disais qu'il fallait une âme guerrière pour oeuvrer dans le 7e art...
 
ah ça ne m'étonne pas Denis, je connais également ce genre d'histoire. Reste que l'on a le droit d'être un pey déçu non ? :)
 
Denis tu parlais l'autre jour de "En el Hoyo", je l'ai pas vu dans la programmation du FNC.Dommage...
Ya par contre plusieurs cinéastes intéressants je trouve,à part les découvertes que l'on peut faire!

Mais j'ai un dilemne existentiel le 28 octobre, A.G. Inarritu ou Lars Von Trier? Ils jouent en même temps... Quelqu'un a entendu parler des récents Bruno Dumont et Raoul Ruiz? Sans parler de Loach,Lee,Guédiguian,Roehler,
Dercourt,Mitrani et le dernier Kaurismäki, qui est moins bon que "L'homme sans passé" semble-t'il. Beaucoup aimé ce film, "L'homme sans passé" :)
 
Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs