lundi, septembre 11, 2006

 

attention, à surveiller


Les amis, je n'ai que cinq minutes, mais je veux absolument vous parler de mon film d'hier, Little Children, la deuxième réalisation de Todd Fields (In the Bedroom).
Une sorte de Happiness 2 avec du bon gros malaise qui suinte de partout, un vrai commentaire sur la vie de banlieue et une jolie comparaison avec Mme Bovary, des dialogues ultra-bien pensés et un petit coup de poing bien subversif dans une jolie forme sucrée de conte de fées, comme on aime. Gardez vous un oeil ouvert, ça devrait sans doute arriver bientôt


Oh et une anecdote peu drôle mais c'est ma minute vedette d'hier (à part le fait que j'ai vu Brad Pitt en vrai, et aussi Jean-Marc Barr, cherchez l'erreur), Michael Moore était dans le salle de visionnement. Dans le film à un moment, un personnage explique que sa femme fait des documentaires. Ce à quoi l'autre répond ah, comme Michael Moore?

Comments:
Quelqu'un quelque part a souligné la mort de Rémy Belvaux le réal de C'est arrivé près de chez vous? 38 ans, le 4 sept dernier - suicide. Suicide aussi pour le coréalisateur de Whisky, l'urugayen Juan Pablo Rebella. Il y a quelques temps. Et Luc Besson qui fait plus de navets... une autre mort.
 
Rémy Belvaux s'est suicidé ? J'avais lu qu'il était décédé, mais pas qu'il avait mis fin à ses jours. C'est encore plus tragique !

Pour Besson, son dernier coup d'archet est Arthur et les Minimoys, qui a l'air épouvantable. Le livre original était déjà terrible, même pour un jeune lecteur.
 
On pourrait suicider Besson, ce serait en soi une renaissance.
 
ok les amis, allez-tous lire le commentaire à mon dernier message sur mon blogue.

Je suis surpris...
 
Claire Lamarche (sigh) ou bedon celui que tu as supprimé? (Maintenant 100% en couleurs)
 
Et ben les amis, je suis épatée. Je peux vous laisser tout seuls et vous continuez à faire vivre cet endroit!
Merci...

Pour reprendre le fil des choses, oui, j'avais vu toutes ces tristes nouvelles...Quant à Luc b., je ne peux qu'être soulagée même si ma part sceptique craint que ce ne soit que de l'intox

Je répète la question de Denis, lequel?

Autre chose, je découvre à peine le nouveau ici et....je reste sans voix. Autant de couleurs, ça ne va plus être bon pour la litière du chat, ça....
 
Le ICI avec sa petite pastille rouge très chic 1991 (MAINTENANT 100% COULEURS) est d'une nouveauté à... presque couper le souffle.. eeh... Vous avez dit 'pétard mouillé'?

Anyway, encore une fois, mon niveau d'agressivité monte d'un cran devant les âneries pondues par l'autre casse de bain qui cette semaine s'acharne sur la POÉSIE... À mon époque, quand j'écrivais cette chronique, je devais trouver un sujet, un VRAI sujet, VOIR un film, VOIR deux-trois films p-être. Lui, c'est un AS, il feuillette son petit carnet de prétention et il choisit le mot POÉSIE... et ça CHIE du clavier mon ami!

Parce qu'il n'y a eu qu'un seul Tarkovski....................

Je deviens vraiment enragé, je vous jure. Il fera quoi four-eyes quand ce sera le Festival du Nouveau Cinéma avec tous ces films de cinéma, d'auteurs, signés, avec des vrais propositions de mise en scène? Hein, il chiera quoi le pauvre?
 
ah désolé du manque de précisions, je parlais du post de Claire Lamarche. Je n'ai pas effacé le premier, ce qui me pousse à croire qu'il s'agit d'un brouillon du deuxième texte. L'heure d'affichage, après tout, est sensiblement la même.

C'est bien la preuve que n'importe qui peut nous lire, on l'oublie parfois. Cela dit, je serais curieux de savoir par quel moyen elle a pu tomber sur mon blogue.
 
Ah que j'aimerais voir ta réaction à chaud Denis, assis devant ton clavier, après une bonne lecture du quatrième "A"...:) Drôle que Thibeault ne l'inclut pas dans sa trilogie Avar, Arsenault(qui c'est déjà?),Arcand.
Me demande bien pourquoi... Il écrit si bien, c'est fluide,tout s'enchaîne naturellement chez lui dans une logique et une intelligence redoutable.

"Mais attention,la poésie(la vraie,pas celle de supermarché(euh, Loblaws ou Maxi?) existe encore aujourd'hui dans les salles de cinéma". Ah Merci Michael de me le rappeler, j'avais oublié, ignare et inculte que je suis, tu es tellement grand Mickey,et nous si petits, tu nous scie tous la raie, de ta plume incisive.

Finalement c'est pas tellement bon pour le coeur et les acidités gastriques le ICI,et nos étourdissements seront désormais "100% couleurs".Ça doit commencer à frétiller chez le concurrent Vouère. Contemplons le spectacle de la médiocrité qui se relance. Ouh , sentencieux je suis; désolé, c'est vendredi!
...
Simon, voici mon guess pour Claire qui t'a trouvé : une recherchiste, ça recherche, elle a dû Googler Collège Dawson et t'a trouvé parmi les résultats. C'est puissant Google, vous seriez surpris en Googlant notre petit ami et combien d'autres sujets qui vous passionnent.

On devrait se choisir une tête à surveiller et faire notre rapport acide chaque vendredi!
Helen, j'essaierais quand même pour la litière, qui sait, peut-être qu'un peu de couleur favorisera la régularité des chats ;)
 
On devrait se prendre un pseudo, que l'on se confirme par email seulement, pour se fendre la gueule sur leur blogue!
Des minutes entières de plaisir en perspective...Par soir de désoeuvrement. Hihi.
 
Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs