mercredi, mai 03, 2006

 

Vite, vite

Un événement à ne pas manquer.
Ce soir à la cinémathèque québécoise débute la Semaine des Cahiers, une sélection de 9 films choisis et défendus par les critiques de ces sacrés Cahiers du cinéma. Attention, beau stock....
Ce soir, 18h30, on ouvre le bal avec Les amants réguliers de Philippe Garrel (lion d'argent de la mailleure réalisation et prix au chef-opérateur à Venise, César du meilleur espoir masculin pour Louis Garrel, fils de son père, qui y tient le rôle principal): noir et blanc, la France de 1969, un peu d'opium et d'amour, du grand ciné et présentation du film par M. Frodon, himself, directeur de la publication des Cahiers: pourquoi dire non?
Sinon, à partir de demain le 4 s'enchaîneront les petits bonheurs cinéphiles:
Le petit lieutenant de Xavier Beauvois, une merveille de rudesse dans le quotidien d'un commissariat. Pialat serait fier
Tropical Malady d'Apitchatpong Weerasethakul: un des objets filmiques les plus étranges que j'ai pu voir, fascinant
Conte de cinéma d'Hong Sang Soo,
Le filmeur d'Alain Cavalier: intime, beau, touchant.
Pas sur la bouche d'Alain Resnais, Resnais filme comme un gamin amusé une opérette en se bidonnant à tous les étages.
La porte du soleil de Yousry Nasrallah,
Histoire de Marie et Julien de Jacques Rivette
Basse Normandie de Patricia Mazuy et Simon Reggiani.

Allez, se frotter à ça et entendre comment les big shots de la critique peuvent les défendre, ça ne peut pas faire de mal. Bien au contraire!

Comments:
Ouais, ben on était là hier soir. Un moment unique, un film-monstre que j'ai revu avec un bonheur mais aussi avec le malaise de voir un de ces films-objets qui n'existent plus. Et le plat matin revient, et on retombe sur ses hebdos pour découvrir avec stupéfaction les propozzzz de ton 'remplaçant' Helen... Ouf... Ça tue! Et vient ici que je t'approfondisse kekchose! Et bien sûr, du 'journaliste' au rédac-chef en passant par le département correction... on ne sait pas écrire Coen ni Belvaux. La crédibilité est une chose relative. C'est ça moi le film qui me traumatise.
 
Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs